CHOISIR LE BON POT POUR VOS PLANTES

Pour votre décoration intérieure ou votre jardin, le choix des pots pour vos plantes n’est pas anodin. Il doit convenir parfaitement à vos goûts et au style du lieu, mais le critère esthétique n’est pas le seul à prendre en compte : la bonne santé de votre plante dépend aussi… du choix du pot ! Découvrez tous les critères à prendre en compte pour choisir à coup sûr le bon pot pour la bonne plante.

CHOISIR LE BON POT POUR VOS PLANTES

Quelle taille de pot pour ma plante ?

D’une manière générale, retenez que votre pot doit mesurer au minimum 1/3 de la hauteur totale de votre plante (motte + feuilles). Fiez-vous aussi simplement à votre œil et à votre bon sens : la plante et le pot doivent former un ensemble harmonieux. Si votre plante semble disproportionnée par rapport à son contenant, c’est qu’il est temps de le changer : ainsi, une plante avec un grand volume de feuillage aura besoin d’un pot assez volumineux pour y développer ses racines, de même une petite plante de devra pas se retrouver perdue dans un grand pot.

Maquette pot pour plante d'intérieur

Quel pot pour les plantes d'intérieur ?

Il est conseillé de rempoter votre plante d’intérieur dans l’année qui suit son achat afin de lui donner le volume de terre nécessaire à son épanouissement pour plusieurs années. Dans ce cas, l’idéal est de choisir un pot environ deux fois plus haut et deux fois plus large que la motte d'origine de votre plante. Si votre plante pousse très vite et remplit vite son nouveau pot, vous devrez probablement renouveler le rempotage.

Si votre plante pousse lentement, comme les cactées ou plantes grasses, un rempotage dans un pot 1/3 plus grand que le pot d’origine sera suffisant.

Quel pot pour les plantes d'extérieur ?

Pour les plantes d’extérieur, choisissez un pot au minimum 2 à 3 fois plus grand en largeur et hauteur que la plante d'origine et rempotez la plante dès que possible après l'achat.

Plus le volume de terre ou de terreau est important, moins vous aurez besoin de rempoter votre plante d’extérieur, et plus vous espacerez les arrosages. Votre plante deviendra également plus rapidement autonome : le volume du pot permettra à son système racinaire d’aller chercher tous les nutriments et la fraicheur nécessaire à sa bonne santé.

 

Si votre plante devient vraiment trop grande par rapport à son pot, et que l'eau n’est plus retenue par la terre, pleine de racines et devenue poussiéreuse, il faut alors changer la vieille terre et choisir un pot au moins une fois et demi plus grand que le précédent, surtout si votre plante continue à pousser vite malgré son âge. Autre possibilité : installez votre plante en pleine terre si vous avez assez d’espace.

Le poids du pot, un critère à prendre en compte

Dans certains cas, il peut être important de choisir votre pot en fonction du poids supposé après rempotage et arrosage de la plante. En effet, certains balcons, terrasse ou rambardes sont soumis à des contraintes limites de poids : pensez-y ! De même si vous voulez garder la possibilité de déplacer vos plantes, choisissez un pot de taille raisonnable, quitte à y installer des plantes un peu moins grandes ou érigées comme les pommiers en colonne, qui demandent moins de terre que les formes classiques et forment des plantes moins lourdes.

Le terreau est également à prendre en compte. Pour limiter son poids, évitez la terre de jardin et allégez-le avec des matériaux naturels comme la perlite horticole ou de la pierre ponce

Pot sur le balcon/terrasse

La soucoupe est-elle utile ?

La soucoupe est surtout utile en intérieur pour éviter les flaques d’eau, mais elle n’est pas indispensable à la bonne santé de votre plante et peut-être remplacée par un cache-pot.

En extérieur, c’est un peu différent : la soucoupe peut permettre de récupérer l’eau de pluie ou le surplus d’arrosage qui va être réabsorbé par le fond du pot et maintenir une certaine fraicheur. Les plantes gourmandes en eau comme l’hortensia ou l’alocasia apprécieront.

 

Attention, en intérieur comme en extérieur, l’eau ne doit jamais stagner dans la soucoupe : si elle ne remonte pas par capillarité dans le pot de fleur, jetez-là.

Différentes formes de pots

Les différentes formes de pots

Il existe de nombreuses formes et matières de pots. Si la matière importe peu pour la santé de vos plantes, la profondeur du pot joue un rôle important.

Certaines plantes poussent bien en coupes, auges, petites jardinières ou pots peu profonds, plus larges que hauts. C'est le cas des Sedum et autres plantes succulentes, des joubarbes poussant en petits choux, des plantes à massifs ou bisannuelles comme les pensées, violettes et autres petites plantes vivaces de rocaille comme la campanule des murs, l’aubriète, les carex et Stipa, Gaura, Dichondra, etc.

Privilégiez les pots profonds pour les plantes hautes et volumineuses comme les arbres fruitiers, les grosses plantes grimpantes comme les glycines.

La forme d'un pot, outre l'harmonie avec la plante qu'il accueille, doit s’intégrer parfaitement au décor, et répondre à l’objectif d’aménagement que vous vous êtes fixé. Par exemple, plusieurs pots de même taille posés côte à côte peuvent constituer un rempart visuel, un groupe de trois à cinq pots gigognes créeront des étages de végétations parfaits pour habiller un angle ou un îlot de verdure, un grand bac peut constituer l’élément central d’une terrasse…

 

Pour choisir un pot, l’essentiel est de connaitre les astuces pour le bien-être de vos plantes, et ensuite… de vous faire plaisir. Car après tout, n’importe quel objet peut servir de pot ! Théières, tiroirs, caisses… n’oubliez pas cependant que si vous utilisez des objets détournés en guise de pots de fleurs, ceux-ci se détérioreront vite avec l’humidité.

Des dessins uniques

Des dessins uniques pour transmettre notre passion

À la manière de la séquence phare de l’émission, notre coach paysagiste met en dessin vos projets et notre savoir-faire.

Une marque célèbre

Une collaboration unique pour une ambition partagée

Avec la collaboration de France 5, de Stéphane Marie et de l’émission, l’histoire des plantes SILENCE, ça pousse ! a commencé en 2016. Cette rencontre est née d’une volonté commune : partager nos savoirs et rendre accessibles et ludiques les conseils de jardinage les plus pointus.

Producteurs de végétaux francais

Des producteurs reconnus sur le marché du végétal

Un groupe de PME familiales et coopératives, spécialisées dans le végétal, a uni ses compétences pour élaborer les produits de la marque SILENCE ça pousse! et vous accompagner pour plus de nature dans votre quotidien.

Notre expérience du coaching

Un accompagnement personnalisé

Nos articles, nos conseils, nos produits et bien sûr notre coach, vous accompagnent pour répondre à toutes vos questions et vous aider à passer à l'action.

Notre coach vous répond gratuitement Notre coach vous répond gratuitement
Notre coach vous répond
gratuitement